Appel à participations « Penser, raconter le temps »

Journée d’études organisée par Monica Martinat (ULL2, LARHRA)
Dans le cadre du séminaire itinérant Caen-Lyon-Bergame : Histoire et fiction : la fabrique du réel, responsables Monica Martinat, Pascale Mounier (Université de Caen), Marco Sirtori (Université de Bergamo) et du travail collectif « Une ville, un jour ».

Lyon, 20-21 novembre 2015, ISH.

Contexte

Cette journée d’études se situe à la lisière de deux projets : l’un déjà bien entamé par un trio de chercheurs et chercheuses multi-sites (Caen, Lyon, Bergamo) porte sur les relations entre histoire et fiction et sur le rôle du récit dans la production d’un savoir vrai sur le monde réel ; l’autre, expérimental, s’intitule « Une ville, un jour » et porte sur l’étude d’un jour dans une ville d’Ancien Régime à partir de la documentation conservée produite au jour dit et il est mené par un groupe de Lyon (formé par des historiens et des littéraires).

Proposition

Nous souhaitons réunir à Lyon des chercheurs et des chercheuses qui voudraient mettre en commun des réflexions et/ou des études qui portent sur le temps (et tout particulièrement, mais non pas exclusivement) sur l’unité de temps correspondant à un jour (24 heures). La perspective est résolument inter/pluridisciplinaire : historique, littéraire, cinématographique, sociologique, philosophique…

Comment raconte-t-on le temps ? Comment donne-t-on à voir, selon les supports, le déroulement du temps ? Que se passe-t-il pendant un jour, à des échelles d’analyse différentes (l’individu, la ville, l’état, le monde…) ? Pouvons-nous faire de la journée – une journée « normale » aussi bien qu’une journée spéciale – une unité de temps pertinente d’analyse historique ? Comment le cinéma, la littérature, la télévision, les vidéos… nous racontent-ils le temps ?

Ce ne sont que des questions générales qui peuvent inspirer les intervenants qui voudraient présenter des propositions d’intervention pour cette journée et demi d’études.

Les propositions de communication et/ou de participation doivent être envoyées à Monica Martinat (monica.martinat@univ-lyon2.fr) avant le 20 septembre 2015. Nous souhaitons faire une place importante à la discussion entre les participants. De ce fait, les communications ne devront pas dépasser les 30 minutes.

Les propositions devront parvenir par mail, accompagnées d’un court CV des proposants.

Les frais de voyage, de bouche et de séjour (une ou deux nuits) seront pris en charge pour les participants qui proposent une communication acceptée et programmée. La participation de tous les autres est libre et gratuite.

Penser le temps appel


Caroline Muller

Professeur agrégée d'histoire Docteure en histoire contemporaine, Université Lyon 2 / LARHRA (UMR5190) PRAG, Université de Reims Champagne Ardenne (URCA)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *